• Devenir fou

    Je deviens fou.

    Le soir, quand je rentre de l'internat, je créé un vide autour de moi. Je me balance sur mon lit, comme un autiste. Je sens ma respiration rapide, mes poumons se remplissent par l'air pourri que je respire. Je vois Raphaël et son image s'échappe.

    Il a envoyé une lettre à sa mère pour lui dire qu'il était loin, très bien et qu'il ne reviendrait pas encore. Sa mère vient régulièrement à la maison, en pleurs, en crises parait-il (j'étais à l'internat) et elle dit qu'un jour, elle se flinguera. J'ai peur.

    Mon frère, cette semaine, a fait son premier séjour au commissariat. Il était fier, il a enfin affronté ça, il peut rentrer dans le gang des racailles de sa ville. Tout le monde le regarde et le félicite. On lui crie : "c'est bien, tu es des notres. Tu n'as plus peur de rien et tu hais l'autorité."

    Il me hait aussi, pour la pédale que je suis, la tafiote, la tante, la pute. Je montre mes fesses dans mes cauchemars et je hurle : qu'est-ce que peut vous foutre, pauvre con, que je me fasse enculer ? Et puis, je ne l'ai jamais fait.

    Ni avec les uns, ni avec les autres. Cela me renvoie à l'image que je suis homme, et qu'un homme veut me pénétrer. En fait, j'ai juste peur et j'ai honte d'être vierge, encore à mon âge (17 ans et demi) Je crois que je vais dormir tout le week-end.

    Je ne sors plus.

    La vie est un long fleuve tranquille ?

    Je deviens fou.

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Octobre 2006 à 19:41
    ...
    Je pense qu'un jour tu acquerras ton indépendance et tu pourras enfin vivre pleinement ce que tu es, dans un monde où l’on t'acceptera tel que tu es. Pour le moment, œuvre pour acquérir cette indépendance. Observe le monde qui t'entoure pour un jour en sortir. Sors de ta bulle et construis le chemin de ta vie. (ps: voici le lien de centre gay et lesbien de paris sur lequel tu trouveras un grand nombre de lien d’association qui pourront en cas de besoin certainement t’aider : http://www.cglparis.org/ )
    2
    Vendredi 13 Octobre 2006 à 19:44
    ...
    Tes écris me touchent et me font réfléchir...Je ne sais pas ce que tu vis et j'ai l'impression de te comprendre malgré tout. Mais cepandant, je ne comprend pas pourquoi tu as honte d'être vierge. La vie est un long enchainement de commencement...et pourtant on le fait.J'espère que tu réaliseras tes rêves. Selon moi, après avoir parcouru ton blog, tu le mérite bien.
    3
    Jeudi 19 Octobre 2006 à 09:33
    En plus
    j'ai déjà "fait l'amour" mais pas vraiment comme font les gays, pas vraiment poussé. C'est pour ça que des gars veulent me quitter. Faut trop que je me trouve un autre mec !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :