• La tristesse se guérit-elle ?

    J'ai l'air bien comme ça, mais non.

    Je meurs à petits feu.

    J'avance confiance en ce garçon, pour moi, il était une chance, un coup de foudre éternel. Je croyais qu'on ferait l'amour. Je croyais qu'on s'aimerait plus que tout. Je croyais qu'il était LUI. Lui, c'est l'homme avec qui je partagerais ma vie, mes joies et mes peines.

    Il m'écrit : je t'aime trop pour tout. Ne commençons rien. J'ai eu tort. Tort de croire que la distance n'était qu'un obstacle.


    En fait, il m'a quitté. Je regrette au final d'avoir quitté Noé parce que maintenant, je serais toujours tout seul.

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Août 2006 à 19:05
    Drogue-toi
    et bois des bières on m'a dit
    2
    Dimanche 13 Août 2006 à 19:26
    .....
    Mais non, tu ne seras pas tjr seul, tu as rencontré cet homme là avec qui ça aurait pu marcher, alors pquoi pas avec qq'1 d'autre, ne baisse pas les bras, c'est déjà dure de trouver qq'1 quand on est hétéro, alors j'imagine que ça l'est encore plus lorsque l'on est homo…et puis non, tu as bien fait de quitter Noé, ça n’aurait pas était ni bon, ni juste d’être avec lui par dépit…tu finiras par rencontrer qq’1 qui aura les mm attentes que toi ! Sinon, est-ce qu’il n’y a pas moyen de faire changer d’avis l’homme que tu aime ? Bien sure que la distance est un énorme obstacle, mais j’ai fini par voir que ça avait aussi de considérables avantages…j’ai pu le constater avec ma meilleur amie qui entretien une véritable relation avec qq’1 qui habite loin, et forcément, quand on se voit une fois tous les 2 mois, le moments partagés sont forcément plus intenses que lorsqu’on se voit tous les 2 jours, on évite les dispute, et rien que d’avoir l’autre à ses cotés suffit… en comparaison avec moi qui suit avec qq’1 depuis 2ans et demi et qui passons 4 jours et 4 nuit à la suite par semaines ensemble… notre relation est plus monotone, il nous arrive souvent de nous ennuyer… pour l’instant nous n’avons pas l’habitude de la séparation et du vrai manque prolongé, mm si je crois que c’est ça la vraie vie, celle que nous nous menons, que ça ne peut pas tjr être imprévu et merveilleux, néanmoins, être éloigné de celui qu’on aime permet de profiter vraiment des rares instants en sa présence…c’est différent, il faut y trouver son compte, dis lui d’y réfléchir…enfin voilà, ainsi se termine mon inutile roman… !
    3
    Dimanche 13 Août 2006 à 20:52
    Bienvenu au club
    moi c'est aujourd'hui. Rebondi gars, la vie n'est pas finie, tu vas faire de nouvelles rencontres avec de nouveaux horizons qui s'ouvrent à toi. Tu es jeune, et à 16 ans c'est difficile de se faire larguer. Ne t'inquiète pas, tout s'oublie et on repart de plus belle...
    4
    Lundi 14 Août 2006 à 12:55
    J'ai
    17 ans maintenant et apparemment, si j'insiste un peu, l'homme que j'aime reviendra à moi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :